L'écriture et l'amour procèdent de la même tension, de la même joie, de la même perdition.

Nina Bouraoui